L'intégration des réflexes archaïques persistants & de l'hypersensibilité sensorielle

Quelques explications

Tout d'abord, que sont les réflexes primitifs et posturaux ?

119710418211160581papapishu Baby girl crawling.svg.hiLorsqu'un bébé vient au monde, ses mouvements ne sont pas vraiment volontaires ; ils sont induits par des réflexes de ''survie'' qui vont lui permettre de têter, pleurer... puis plus tard se retourner sur le ventre, tenir en équilibre, marcher...  A ce stade leur présence est physiologique, c'est à dire normale et attendue, et témoigne de la bonne santé de bébé. Ces réflexes éxistent déjà in utéro, afin de pouvoir se retourner avant la naissance puis faciliter celle-ci et les premières heures de vie... et ils sont appelés à se transformer, s'enchaîner les uns après les autres, pendant la première année de vie de l'enfant parallèlement au développement du cerveau et des fibres nerveuses, gràce à tous les stimuli sensoriels que bébé va rencontrer. Le corps installe ainsi progressivement les 'logiciels' qui lui permettront de fonctionner 'automatiquement' tout au long de la vie. Ce sont des fonctionnements de base, mais aussi déjà un investissement pour l'avenir puisque ces même réflexes vont sous-tendre nos fonctions un peu plus supérieures comme la mémorisation, la logique, la gestion des rapports sociaux, l'équilibre et notre façon de bouger ou de ne pas bouger, la notion du temps et de l'espace...